La marmotte, c'est MOI

Des dessins (en vrac), de la BD (un peu), de l'auto-dérision (en pagaille), et de la bonne humeur (parce que ça ne fait pas de mal).

02 septembre 2009

...

rage1
rage2
rage3
rage4
rage5
rage3bis
rage6
Certains évènements sont parfois difficiles à vivre... d'autant plus difficiles quand vous avez en face de vous une personne aussi froide à l'intérieur qu'à l'extérieur... d'autant plus difficile quand cette même personne se retrouve soutenue par votre propre famille de culs bénis, grenouilles de bénitier et autres bondieuseries, tout aussi froide... Il ne vous reste alors que vos yeux pour pleurer et une rage sans nom envers ce genre de personnes...
Dieu est Pardon, paraît-il...
Je suis la Colère...

Posté par Machkamotte à 02:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    je sais pas bien ce que l'on doit dire dans ce genre de circonstance ... toute mes condoléances ?
    Je t'offre tout mon soutient ... puis les cul bénis c'est pas très bon ;.. mais ça brule bien

    Posté par Harmoos, 04 septembre 2009 à 17:21
  • Merci Harmoos... je dois dire que cette semaine n'as pas été très drôle... et ces cons de cousins qui viennent remuer le couteau dans la plaie avec un mail de "soutien" alors qu'ils ont fait silence radio pendant un an... on ne choisit pas sa famille, on la subit...
    Mais je crois que le pire de tout c'est cette salope (désolée pour le terme mais c'est celui qui convient le mieux) qui n'aura pas eu un seul mot de compassion, un seul geste d'affection, qui n'a jamais pris de nouvelles, qui s'est volatilisée quand il a fallu vider la maison mais qui n'a pas oublié de récupérer vite-vite les deux trois bricoles qu'il lui avait légué ainsi que le chien, tout ça sans nous prévenir, bien entendu... une belle ordure... Il faut vraiment me pousser à bout pour me mettre en colère, elle y aura réussi... et comme je suis rancunière, ça va durer un certain temps. Je vais donc éviter d'aller pendant quelques temps là où je pourrais la croiser parce que je risquerais de lui mettre une mandale et de lui faire bouffer ses dents...
    Mais sinon en temps normal, je ne suis pas une violente, hein, je te rassure ^^

    Et comme le dirait si bien les Nuls, dans La Cité de la Peur :

    " - Madame, je vous pisse à la raie !
    - Ah non. moi, c'est Odile Deray. "

    Posté par La Marmotte, 04 septembre 2009 à 18:43
  • comme tu dit ont ne choisie pas sa famille .. aller tient le coup ^_^

    Posté par Harmoos, 04 septembre 2009 à 20:42

Poster un commentaire